mercredi 13 septembre 2017

En vous coachant, j'apprends ;)

Je me rends compte que j'apprends chaque jour davantage en vous coachant, et ce dans un tas de domaines !

J'ai appris à m'adapter aux problématiques de chacun-e de vous, afin de vous aider à révéler votre potentiel.

Par exemple, en coachant un jeune préparant un concours d'entrée en IEP, j'ai pu chercher avec lui la meilleure façon de bien mettre en valeur son parcours, ses qualités personnelles, ses expériences associatives ou autres.
Lorsque j'ai accompagné une jeune fille cherchant à intégrer un programme Erasmus, nous avons recherché ensemble la meilleure façon d'exprimer sa motivation.
En coachant une jeune diplômée en LEA à la recherche d'un emploi, j'ai cherché avec elle toutes les astuces pour se préparer efficacement aux entretiens d'embauche ;)
En accompagnant une étudiante en sciences de l'éducation j'ai appris à savoir poser les bonnes questions :)
En conseillant une thésarde j'ai (entre-autre) appris à mieux comprendre comment faire pour accepter plus facilement la critique et en tirer des enseignements.
En accompagnant une étudiante en droit, j'ai découvert tout un univers...

J'apprends ainsi chaque jour davantage sur le fonctionnement du système scolaire et de la sélection, sur la recherche efficace d'information et l'adaptation à chaque profil particulier, sur l'offre pléthorique de formations, sur la psychologie individuelle. Car même si j'étais déjà une professionnelle de l'enseignement, le coaching individuel demande une approche très différente puisqu'il permet de prendre en compte la personnalité de chaque individu afin de développer ses points forts et mettre en avant sa spécificité, de façon à pouvoir atteindre ses propres objectifs et trouver sa voie. Je suis heureuse d'accompagner ainsi chacun-e dans ses projets !

Je fais également tout un tas de découvertes dans le domaine du développement personnel (même si, attention, il faut en prendre et en laisser...).

Je précise que toutes les personnes que j'ai accompagnées jusqu'à présent ont réussi à atteindre les objectifs qu'elles s'étaient fixés ! (c'est ma petite fierté)

D'autre part, j'ai eu l'occasion d'accompagner certains d'entre vous sur la logistique et je suis devenue presque incollable sur les questions du logement étudiant, des aides financières ou de la vie quotidienne (j'avais déjà bien appris en accompagnant mes propres enfants).

Par ailleurs je me suis formée pour mieux vous aider : j'ai notamment suivi une formation sur l'intelligence émotionnelle avec Zen Pro Montpellier :)

En somme, j'évolue avec vous et je vous remercie pour ça. Continuons à avancer ensemble !

vendredi 4 août 2017

Apprendre à bricoler

Si (comme moi...) vous êtes une bille en bricolage et que vous ne savez pas planter un clou, les vacances pourraient être la période idéale pour vous lancer !
Commencez par vous constituer une boîte à outils, qui comprendra : un marteau, un jeu de six tournevis, une pince multiprise, un mètre, une perceuse et une réserve de vis, de crochets et de chevilles.
Les pros vous conseillent d'acheter du matériel de bonne qualité, afin de pouvoir travailler en toute sécurité. Et surtout d'avoir le bon outil pour chaque tâche... afin d'économiser du temps et de l'énergie !
Ensuite, vous trouverez sur le net toutes sortes de tutoriels en vidéo : quels que soient vos besoins, on vous guide de A à Z pour réaliser vos travaux de bricolage ou d'aménagement.
Il existe aussi des applis. C'est là l'un des vrais avantages des nouvelles technologies. Profitons-en !

Et la seule façon d'y arriver, c'est de s'y mettre !
Mais de toute façon, pour vos débuts l'idéal serait de demander conseil à un pro afin d'éviter de vous blesser... et, comme pour tout apprentissage, rien ne vaut le « one to one » ;)
Peuvent être un bon plan : les échanges de savoir ou bien les échanges entre voisins sur des groupes (merci les réseaux sociaux!).
Pensez également aux Repair cafés, où vous trouverez de bons conseils et une aide précieuse des vrais bricoleurs.

Cet article s'inscrit dans le thème #Apprendre tout au long de la vie et dans la rubrique #Valorisation du travail manuel
Parce qu'il n'y a pas qu'à l'école qu'on apprend des choses utiles ;)



samedi 10 juin 2017

Après un Bac L...



APRES UN BAC L...

Même si leur entourage et leurs enseignants ne les y encouragent pas toujours, un certain nombre de jeunes font le choix de préparer un bac L. Et souvent, ils se régalent ;)
Le taux de réussite au bac tourne autour de 92%.
Mais quels choix d'orientation ces lycéens ont-ils après le bac L ?
Ils sont nombreux à aller étudier à l'université : souvent en lettres, langues, sociologie ou psychologie, parfois en droit ou en économie, plus rarement en sciences.
Quelques élèves choisissent d'intégrer une Prépa, en lettres ou en sciences sociales, pour préparer les concours d'entrée à l'ENS, en école de commerce ou en IEP par exemple.
D'autres s'orientent vers un BTS ou un DUT, une école de commerce, une Ecole de Santé, une école d'art...
Les débouchés peuvent être nombreux et variés : édition, journalisme, communication, tourisme, enseignement, traduction, ressources humaines, commerce, marketing, métiers de la Fonction publique, ou encore de la banque ou de l'assurance …

A vous de trouver l'orientation qui correspond le mieux à votre profil.
Consacrez-y du temps, faîtes preuve de curiosité. Allez chercher des informations au CIO et sur internet et interrogez les personnes qui travaillent dans les domaines qui vous attirent.
Consultez sur ce même blog mes conseils concernant les choix d'orientation :


Certains blogs et sites internet sont des mines d'idées. Celui-ci vous propose d'aller passer une journée ou deux avec un professionnel pour « tester » un métier (ce n'est pas gratuit bien sûr...) :


Et pour faire le bon choix :
Ecoutez votre intuition. N'hésitez pas à viser haut mais ne vous découragez pas... Le chemin n'est pas toujours linéaire, vous prendrez parfois des bifurcations et tant que vous n'avez pas trouvé votre voie, continuez à chercher ;)

Petite remarque pour finir : à l'heure où l'on parle d'une réforme du bac en profondeur, ne laissons surtout pas dévaloriser la filière littéraire. Défendons-la, même s'il ne serait sans doute pas inutile de repenser son enseignement.


lundi 8 mai 2017

A quoi sert l'Histoire ?

Certains élèves (et quelques parents) se demandent parfois à quoi sert d'étudier l'histoire... ;)
Eh bien tout d'abord, elle peut être utile pour exercer sa mémoire. L'élève, ou l'adulte qui s'intéresse à l'histoire, exercera sa mémoire de façon agréable en retenant les faits, les lieux et les dates des événements historiques importants.
De plus, vos professeurs d'histoire vous enseigneront une méthode, une façon de travailler et de réfléchir qui repose sur l'étude de divers documents écrits, iconographiques ou audio. Vous apprendrez notamment à relier les faits les uns aux autres afin de leur donner un sens et à acquérir le recul nécessaire pour adopter un regard critique sur le monde.
Par ailleurs, l'histoire sert à transmettre les valeurs citoyennes que d'autres pays nous envient. Elle permet également d'apprécier les changements et les évolutions qui ont eu lieu à travers le temps et de prendre conscience des causes et des conséquences des actions de certains dirigeants. Si nous sommes informés de ce qu'ont pu faire certains régimes fascistes, par exemple, nous serons plus enclins, lorsque nous nous renderons aux urnes, à mesurer le poids que peut avoir notre vote ! Elle nous donne ainsi les moyens de réfléchir, non seulement sur le passé, mais aussi sur le monde présent et sur l'avenir que nous voulons construire.
Mais l'histoire a-t-elle absolument besoin d'être « utile » ? Il est aussi possible, tout simplement, de nous laisser attirer par le récit des temps passés, de partir à la découverte d'autres époques et ainsi nous ouvrir d'autres horizons !


lundi 3 avril 2017

Réviser

Bien sûr ce n'est pas le mot que l'on préfère, mais c'est un mot que toutes les personnes qui préparent un examen de fin d'année connaissent bien ! « Réviser » est absolument indispensable... et pour réviser de façon efficace, le mieux est d'établir pour ces vacances d'avril un planning de révisions ;)
Vous serez ainsi plus surs de ne rien oublier et d'avoir revu un maximum de notions. Pour cela, vous pouvez procéder comme suit :
listez toutes les leçons et/ou notions à revoir ainsi que les exercices correspondants à refaire
établissez un planning avec tous les jours où vous êtes disponibles pour réviser
et prévoyez un horaire précis pour chacune des notions à revoir.
Surtout, essayez de vous y tenir !
Rayez au fur et à mesure le travail effectué, cela vous mettra du baume au cœur et vous aidera à constater que vous avancez !
Pensez à travailler avec les annales, qui sont toujours très utiles.
Vous pouvez aussi, à certains moments, travailler à plusieurs, notamment pour faire les exercices.
Ne vous limitez pas à l'écrit mais pensez également à réviser grâce à des vidéos. Certaines sont très bien faites, notamment celles proposées par la Khan Academy. Un exemple parmi d'autres :
Pensez à inclure un petit moment de yoga ou de stretching dans votre planning ;)
Consultez également tous les conseils déjà donnés sur ce même blog pour la préparation d'un examen :
Bon courage pour vos révisions ! Vos efforts seront bientôt récompensés et vous pourrez alors être fiers de vous ;)

mercredi 8 mars 2017

Cassons les stéréotypes !


En ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, il serait intéressant de prendre un petit moment pour nous interroger sur l'égalité entre filles et garçons dans les choix d'orientation.
En effet, si aujourd’hui l'égalité filles-garçons semble régner à l'école grâce notamment à la mixité, dans les faits filles et garçons ne sont pas répartis équitablement dans les différentes filières.
Par exemple les filles hésitent encore très souvent à s'orienter vers un enseignement scientifique, doutant de leurs capacités à réussir dans ce domaine, alors que les études montrent que celles qui font ce choix réussissent aussi bien et parfois mieux que les garçons ! Et les garçons hésitent pour leur part à s'orienter vers un enseignement littéraire, alors que c'est parfois le domaine qui leur correspond le mieux ! Pourquoi ces barrières mentales ?
Osez toutes les filières, intéressez-vous à tous les métiers ! Tous les métiers sont ouverts aux filles comme aux garçons. Cassons les stéréotypes, ne nous enfermons pas dans des cases ;)
Et pour aller plus loin, je vous invite à lire ce très bon article sur le site du CIDJ

dimanche 26 février 2017

Tous les bienfaits de l'EPS

Quels sont les bienfaits du sport ? Le sport est bon pour notre corps et pour notre mental. Il aide à renforcer les os et les capacités respiratoires et cardiaques et à développer sa musculature, ainsi qu'à se sentir bien avec soi-même et avec les autres... bref, il est essentiel au bien-être et à la santé des jeunes et des moins jeunes !
A l'école, l'éducation physique et sportive est la discipline qui prend en compte l'individu dans sa globalité. Elle éduque les jeunes à la responsabilité et à l'autonomie. Ils apprennent à développer leurs capacités motrices et à travailler en groupe, en pratiquant des activités physiques très variées.
A l'école maternelle, les expériences corporelles vont contribuer au développement moteur, sensoriel, intellectuel et relationnel des tout-petits.
A l'école primaire, les enfants apprennent peu à peu le sens de l'effort et de la persévérance.
Au collège, l'EPS aide les adolescents à acquérir de nouveaux repères sur eux-mêmes et sur leur environnement.
Au lycée, les jeunes vont approfondir leurs apprentissages et affiner leurs connaissances dans quelques activités sportives précises. Ils développeront leurs goûts pour celles-ci et garderont, il faut l'espérer, de bonnes habitudes pour leurs vies d'adultes.
Ne négligeons donc pas cette matière, qui est une part essentielle de la formation de l'individu !